X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Décision attendue hier au conseil à l’occasion du débat consacré à l’ouverture du Salon 4x4 et loisirs. C’est donc officiel, le salon se déroulera bien du 21 juillet au 30 juillet prochain, abandonnant ainsi le traditionnel rendez-vous du 15 août. La pression des constructeurs a donc été entendue par les conseillers qui voient en ce changement d’autres raisons : satisfaire les commerçants suite à une enquête d’approbation de leur part et une intégration meilleure dans le calendrier des évènements laissant ainsi la plage du 15 août à d’autres évènements comme par exemple la grande foire avaline. Ecoutant les arguments des représentants du tourisme, le conseil a voulu néanmoins préciser qu’il acceptait ces changements en espérant un réel investissement en terme de communication et de présentation de la part des constructeurs. Le conseil a souhaité ajouter qu’il attendrait le bilan de l’édition 2006 pour se prononcer sur l’avenir et les dates du salon en 2007. Dans le cadre des autres décisions, le conseil a autorisé le maire à déposer le permis de construire du nouveau centre sportif construit au pied de la face de Bellevarde entre les 2 tunnels. Le conseil espère ainsi voir les premiers coups de pioche de ce centre en juillet et plus probablement à l’automne prochain. Rappelons qu’il servira de centre de presse pendant les Championnats du Monde de Ski 2009. Son coût hors taxe a été affiné et prévoit un montant d’un peu plus de 19 millions d’euros TTC, perspective financière incluant les aléas d’usage. Jean Christophe Moris, en charge du dossier, a ajouté que le projet prévoirait une plage d’été au dessus de l’édifice et que le bassin principal serait réduit de 6 à 5 lignes.

Les élus ont entériné les travaux de piste de la descente et du superg des filles pour les championnats du monde de ski en 2009. l’abattage de certains arbres sera nécessaire sur les terrains communaux du haut mais aussi sur certains terrains privés du bas pour lesquels la commune mène actuellement des négociations, envisageant au besoin de faire appliquer la loi montagne pour ce dossier. Au-delà de cette décision, le conseil en a profité pour se poser la question des mesures compensatoires imposées par les directives et négociées avec le parc de la Vanoise. Initié par Philippe Caillot, le débat qui suivait faisait apparaître que la grande majorité du conseil estime devoir revoir son positionnement par rapport à ce dossier afin que la commune puisse décider d’un certains nombres de travaux d’aménagement sans pour autant offrir des mesures compensatoires démesurées.

Enfin le conseil a autorisé le maire à déposer le permis de construire des aménagements des bâtiments des richardes avec la construction sous pentes de nouveaux appartements. Cela représentera 16 appartements de 25 à 48 m² pour un montant de 3 millions d’euros, destinés à la location pour employés.