X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


L’homme est plutôt bien charpenté et son pas est sûr. Mais cette belle carrure cache un caractère doux et sympathique. Yann Bobbi, le fils du directeur de l’ESF de Val d’Isère, revient au pays après 3 mois passés en Chine. Le moniteur de ski termine là sa deuxième saison au pays du soleil levant. « Ma mission était d’apprendre le ski aux clients des stations mais aussi d’enseigner les principes pédagogiques aux futurs moniteurs. J’étais aussi en charge de la promotion du ski pour ces stations auprès des jeunes de Pékin et je faisais connaître Val d’Isère. » nous dit ce « pull rouge ». « Il y a quelques stations autour de Pékin, mais tout est en neige de culture et elles sont grandes comme le front de neige de Val. Cela dit, elle attire 4500 skieurs pékinois les gros jours de week end. Le ski se développe là bas et j’ai même vu quelques snowboarders cette année, pratique qui n’existait quasiment pas l’année dernière. » Yann Bobbi commence aujourd’hui à maîtriser les rudiments de la langue qu’il a appris en autodidacte. Cela lui a permis d’établir un contact intéressant avec les jeunes des universités où il a été reçu à bras ouvert et à qui il a transmis sa passion pour le ski. « je ne sais pas où je serais l’hiver prochain, mais il n’est pas exclu que je retourne une troisième fois là bas » nous confiait-il en conclusion de notre entretien.