X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Outre le budget concernant celui du nouveau centre sportif dont nous avons parlé dans un précédent sujet, le conseil s’est réuni pour débattre à propos des grandes lignes du budget présentées par Jacques Martinasso. On retiendra dans ces grandes lignes des discussions autour des logements sociaux et du Parking. « Nous avons 3 projets en cours » précisait Jacques Martinasso « 16 appartements au dessus des Richardes actuelles pour lesquels nous toucherons des subventions par appartement ; le projet des campanules et celui des Côves avec 85 appartements que nous espérons louer à 10 Euros le m² ». Pour les Richardes, il s’agit d’un projet de 2,3 Millions d’Euros monté par la Sacoval dont la commune détient 65% des parts. « La Sacoval n’a pas de fonds propres » précisait Serge Paquin en se demandant « Si la commune détient 65% des parts, alors elle mettra en augmentation de capital 65% des besoins en investissement ». Jacques Martinasso précisait que la commune était en contact avec les banques qui proposeraient des crédits à très longue durée. « il va falloir mieux gérer notre parc locatif en faisant payer le juste prix » concluait Jacques Martinasso. Enchaînant sur les parkings, celui-ci affirmait que la commune se posait la question de savoir s’il était opportun de construire un grand parking. « A la Daille, c’est hors de question du fait des contraintes. Il faut savoir comment, où et pourquoi on ferait ce parking. On peut faire des parkings en surface » terminait-il sachant qu’il précisait qu’il fallait mieux traiter actuellement le problème du stationnement anarchique. Quant aux taxes et impôts locaux, le maire rassurait les élus en affirmant qu’il n’y aurait pas d’augmentation cette année. Cela dit, les élus votaient à bulletin secret chacun des budgets et se prononçaient contre un seul d’entre eux, celui de la régie des pistes qui n’engendra pas de débats majeurs mais pour lequel les élus devront se retrouver autour de la table vendredi matin. On terminera aujourd’hui ce survol de cette réunion par la proposition de Philippe Caillot encourageant les dirigeants à être en face de leurs responsabilités à défaut de se repositionner sur les Championnats 2009 en proposant une surface démontable pour les besoins de l’organisation et le retour des compétitions filles sur la Daille. « Cette solution ne coûtera pas d’argent et vous ferez de beaux Championnats ». A suivre...