X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Quand on sait que 9 couples de Gypaetes, le rapace le plus gros de nos montagnes, sont recensés dans toutes les Alpes, on imagine ce que peut représenter la naissance d’un petit. Plus qu’un heureux évènement, c’est un joyau qu’il faut savoir choyer et conserver à tel point que les gardes du Parc de la Vanoise se refusent à l’approcher pour ne pas lui faire prendre le moindre risque. Avec 3 couples et 2 naissances cette année, la Vanoise est à ce titre une zone privilégiée pour l’animal. Né en février dernier, le petit Gypatete a pris son envol le 20 juin dernier. L’animal a atteint sa taille adulte et ce n’est d’ailleurs qu’à cette condition, le plumage complet, qu’il peut, comme tous les oiseaux, voler. Les Gardes ne l’observent que de loin, très loin même. Posté à 2 km et demi de son habitat, ils scrutent le ciel dans la longue vue 20x60 toute la journée de 6h à 22h. Ils notent tous les faits et moments importants de l’oiseau constatant d’ailleurs que ce quatrième enfant du couple avalin né depuis 2001 montre des talents de planeurs supérieurs aux précédents. Les enfants de CM1 lui ont donné un nom : Mâche-fer. Un nom qui rappelle qu’il casse des os dur comme le fer pour se nourrir. Mâche-fer va rester avec ses parents jusqu’en octobre, date à laquelle il prendra définitivement son envol pour de nouveaux horizons.