X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Les pages du roman noir se sont refermées mardi soir à l’occasion du premier Festival Littérature au Sommet de Val d’Isère. Un nouveau chapitre s’ouvre, consacré à la littérature de jeunesse. Hier soir, les jeunes de Val d’Isère, âgés de 3 à 12 ans ont pu assister à un spectacle poétique enjolivé par un joli phrasé racontant l’histoire d’un rat cherchant l’amour. Laurent Berman et Anne Quesemand ont captivé l’attention d’un jeune public par une histoire fabuleuse mis en musique par les auteurs. Il faut dire qu’Anne est agrégée de lettres classiques et que ce genre de spectacle véhicule autant l’imaginaire que la richesse de la langue française. Juste après, ce sont des dizaines d’enfants qui se sont retrouvés autour de leurs auteurs préférés dans le salon très confortable des Barmes de l’Ours. Geneviève Brisac, Nathalie Brisac, Benoit Charlat, Agnès Desarthe, Dominique de Saint Mars, Fabian Grégoire se sont appliqués pour effectuer les plus belles dédicaces, accordant tous un temps certain à chacune des sollicitations. La partie « Jeunesse » de ce Festival ne s’arrêtera pas à ces rencontres conviviales. Aujourd’hui, c’est toute l’école élémentaire de Val d’Isère qui se déplace pour rencontrer ces créateurs d’imaginaire.