X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Si l’hiver est blanc, l’intersaison à Val d’Isère est « plus blanc que blanc ». Depuis plus de 10 ans, la commune organise au printemps son grand ménage de station. Habituellement prévu en juin, ce nettoyage se déroule cette année en 2 temps, les jeudis 20 et 27 mai. La tradition veut que les principaux acteurs de la station viennent donner la main à l’équipe des employés communaux pour ratisser toute la vallée depuis le Fornet jusqu’à la Daille. Ce sont finalement 36 personnes qui se sont présentées au regroupement de 8 heures sur la place du village, en grande majorité les employés municipaux. 2 pompiers, 1 représentant de l’Office du tourisme, les personnels de la Régie des Pistes et Rémi Le Chapois, employé en charge des problèmes environnementaux à la commune, étaient aussi présents. Il n’était pas rare, les autres années, de retrouver dans cette équipe des agents des administrations liées à l’environnement. Les enfants de tous les cours élémentaires se sont aussi joints à cette chasse aux détritus, concentrant leurs efforts autour du Front de Neige. Le travail n’a pas manqué. Les mégots bien sûr, grand classique en la matière. Mais pas seulement. Les efforts conjugués de cette expédition massive ont permis de déloger un tas de ferrailles entremêlées de plusieurs mètres cubes. Et puis l’Isère était aussi une terre d’accueil pour une poussette, une pancarte et, plus étonnant, un frigo de glacier perdu sous le pont des Côves. Certes, la récolte est moins importante que les autres années. Les précédentes missions ont permis de dénicher des vieux « machins » gisant là depuis des années. Mais les recherches ont néanmoins permis de remplir totalement 2 containers de camion. C’est encore trop. Le pompon de l’objet de l’année aura été décerné aux arbres de Noël trouvés par dizaines. L’un d’entre eux avait encore ses guirlandes et ses boules! À bon entendeur…