X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Il en a fallu du courage pour les 160 compétiteurs de la première édition de la Maxi-Avalanche, une épreuve de Mountain Bike comptant pour la Coupe d’Europe de descente marathon. Hier, au petit matin, une quinzaine de centimètres de neige attendait les coureurs au départ de Bellevarde à 2500 mètres d’altitude et les qualifications de l’après midi devaient se dérouler sous une pluie battante, le vent et surtout le froid. « En à peine un kilomètre, on ne sentait plus nos mains » nous disait Grégory Doucende qui réalisait tout de même un temps de référence de 16 minutes alors que le parcours était initialement estimé à 22 minutes ! A l’arrivée, ce fut donc une horde « d’humanoïdes trempés et plâtrée de boue » que le public découvrait, impressionné. Qu’à cela ne tienne. Même si les conditions étaient extrêmes, cela n’aurait arrêté aucun des compétiteurs pressés de s’élancer dans des pentes vertigineuses à presque 60 km/h sur leurs machines de plus de 5000 Euros. Car la mécanique aussi impressionne par son évolution et du vélo de grand-mère, il ne reste plus aujourd’hui que le concept du guidon et des 2 roues. Aujourd’hui, ce sont les finales. Elles se dérouleront ce matin et cet après midi avec l’espoir de voir le soleil apporter un rayon de plus !