X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Les bruines matinales avaient fait craindre le pire mais le miracle avalin s’est produit. Lorsque le gros de la foule des invités aux 50ème anniversaire de la société de pêche sportive du Lac de l’Ouillette arrivait sur le coup de 11h, le ciel se dégageait subitement pour ne plus se retirer de toute la journée. A ce propos, les peaux de ceux qui avaient oublié la crème solaire étaient d’ailleurs quelque peu rôties en fin de journée. Mais qu’à cela ne tienne, l’essentiel est la trace indélébile que laissera cette fête populaire dans la mémoire des gens du pays et des amoureux de Val d’Isère. Car, depuis bien longtemps, on n’avait pas vu une telle convivialité dans un rassemblement local. Perché à 2500 mètres d’altitude, loin de toutes contraintes d’un monde souvent oppressant, il ne suffisait aux convives que de respirer l’air pur de la montagne et de s’enivrer doucement de tous les délices proposés pour (re)goûter le bonheur simple de se retrouver. C’était comme dans un banquet final d’une aventure d’Astérix sauf que le barbe était dans ce cas le bienvenue. Et autour de la table, on retrouverait tous les anciens du pays qui n’avaient de cesse que de raconter les histoires d’autrefois entre 2 pas de paso-dobles. Les jeunes, quant à eux, se délectaient de tout ce plaisir champêtre en invitant à danser leurs aînés ou en se lançant dans des conversations interminables avec, en fond de décor, le panorama presque irréel d’un magnifique lac de montagne.