X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Le Père François, arrivant tout droit de Val d’Isère et le Père Hervé, venant de la vallée annecienne, ont célébré samedi soir la messe dans l’église des Boisses et ont béni la statue de la Vierge qui connaît aujourd’hui un sort unique puisqu’elle sise maintenant en haut de la « Grande Sassière » à 3770 mètres d’altitude. L’histoire est suffisamment belle pour la raconter. En 1946, une Vierge avait été scéllée en haut du même massif par les Scouts de Frances. Les conditions météo et surtout la foudre, puisque cette Vierge était armée de fer, ont eu raison de la statue. 63 années plus tard, M. Bradel, un Santaferin de cœur venant du Loiret et très proche des mouvements scouts, fait l’acquisition dans une boutique de St Benoit situé dans son département d’origine, d’une Vierge en marbre reconstituée, elle-même fabriquée en Italie. Il propose aux Scouts Routiers d’Annecy et de Chambéry de reposer au même endroit cette Vierge. Après avoir obtenu les autorisations communales, 18 scouts, tous âgés de plus de 17 ans, devaient s’engager dimanche dans l’ascension du massif, ayant prévu de transporter avec eux la statue haute de 70 cm, 35 kg de sable, 35 kg de mortier, 18 litres d’eau. Là-haut, Leur plan était bien établi, car l’objectif était, une fois au sommet, de construire une stèle de 50 cm de haut en pierres trouvées au sommet puis de poser la statue avec 4 boulons avant de fabriquer une niche afin de l’abriter.