X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


A 62 ans, Eddy Jordan conserve une silhouette de jeune homme. Le cheveu en bataille et la barbe de 3 jours, Eddy Jordan aurait pu devenir un Dandy « so british » après une carrière éblouissante mais c’était sans compter sur une personnalité décalée cultivant le paradoxe. Le découvreur de Michael Schumacher a raccroché le volant de son écurie en 2005 et depuis ce temps là, il s’est plongé dans la musique, dirigeant « Eddy and the Robbers » où il assure la partie percussion. Grandes reprises des plus belles années Pop et Rock, le groupe de 3 musiciens se lâche dans les discothèques de ses copains britanniques comme le Dick’s Tea Bar. « En F1, on passe beaucoup de soirées seuls, alors pendant cette période j’allais dans les clubs de jazz et ça m’a donné le goût » nous a-t-il dit juste avant son concert. Eddy Jordan reste aussi un passionné de ski. « C’est la cinquième fois que je viens à Val d’Isère. C’est ma station préférée. C’est un endroit magique et qui remplit toutes les conditions que je recherche en hiver » nous avoue-t-il. Eddy est en effet déjà venu en compagnie de Mike Rutherford, ancien musicien de Génésis et leader actuel du groupe Mike and the Mechanics.