X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La traditionnelle assemblée générale de l’Adipvi, association de co-propriétaires à Val, s’est déroulé jusque tard dans le soir au Centre des congrès. Après l’assemblée statutaire, l’habitude veut que les dirigeants politiques et touristiques de la station soient invités à répondre aux questions des participants. Parmi celles-ci, une question concernant la rumeur persistante depuis quelques jours dans la station de cession de part du capital de la STVI a été posée. Jean François Blas, le président de la STVI a précisé, qu’il y avait bien en ce moment « des discussions avec la SOFIVAL, la maison mère de la STVI, et un certain nombre d’acquéreurs dont la Compagnie des Alpes, leader mondial du marché des remontées mécaniques, pour céder le capital de la STVI ». « Cela prendra du temps », a-t-il rajouté en concluant « qu’il y avait 95 chances sur 100 pour qu’il soit présent à cette même réunion l’année prochaine ». De son côté, le maire, Bernard Catelan, a informé qu’il avait rencontré le président de la SOFIVAL, Bernard Blas, ainsi qu’un représentant de la Compagnie des Alpes, pour l’informer verbalement de ce projet qui consisterait au rachat à 100% de la STVI mais aussi de la Rosière, Avoriaz et Valmorel, toutes filiales de la SOFIVAL. « La commune a, je pense, son mot à dire » a précisé Bernard Catelan en ajoutant qu’il y avait aussi « des autorisations à obtenir au niveau des lois sur la concurrence ». « Tout cela est frais et demande réflexion » a terminé le maire en concluant sur une information de procédure : « on doit être averti par courrier recommandé et on aura 45 jours pour répondre ».