X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Routes : RAS

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le départ de Francine Favre jeudi 13 janvier dernier. Née en 1926, Francine est une véritable pionnière de l'histoire avaline. Ayant perdu son mari Albert très jeune, elle élèvera seule ses trois enfants, Jean Paul, Marie Pierre et Gérard. Travailleuse, courageuse, ne se plaignant jamais, Francine louait des chambres l'hiver aux premiers skieurs de la station, dans son chalet des famille. L'été, elle montait en altitude, perpétuant l'activité agricole familiale a la ferme de l'Arsellaz et a commencé à proposer des repas pour les randonneurs dès le début des années 1980. Elle était d'ailleurs réputée, entre autres, pour sa recette de lapin polente inimitable. Francine était une femme pudique, qui ne révélait jamais son âge et n'aimait pas beaucoup être photographiée. Elle était connue et aimée de tous pour son caractère jovial. Elle nous a quittés sans bruit, dans son sommeil. La sépulture aura lieu mercredi prochain à 14h30 en l'église avant l'enterrement dans le cimetière de Val d'Isère.

Un centre de vaccination éphémère était installé hier dans la salle Omnisport du centre aquasportif. 110 personnes ont reçu une dose de vaccin Pzifer. Une trentaine de premières injections, les autres étant des doses de rappel. Les vaccinés étaient pour plus de la moitié étrangers, dont une grande majorité de Britanniques.

Les télésièges des Loyes était le théâtre d'un exercice d'évacuation ce samedi. Profitant de la faible fréquentation du week end, les équipes de Val d'Isère Téléphériques ont fermé cette remontée mécanique pour effectuer cet exercice de jour. Bertrand Douillet, de Val d'Isère Téléphériques nous donne plus de détails dans une vidéo a voir aujourd'hui sur le site de Radio Val.En cas d'intervention réelle, Val d'Isère Téléphériques se donne trois heures pour évacuer l'intégralité de la ligne.

Victoire sous les houées hier a Wengen pour Vincent Kriechmayr. L’Autrichien remporte la deuxième descente sur le Lauberhorn, après la polémique sur son entraînement spécial vendredi matin. Le skieur devance le local Beat Feuz, ce qui n'a pas aidé le public à retenir ses sifflets. Johan Clarey, premier français est 18ème. Chez les dames, c'est Lara Gut Behrami qui s'impose durant la descente de Zauchensee. Romane Miradoli, première tricolore est 20ème. Au programme aujourd'hui slalom pour les hommes, toujours a Wengen, et Super G pour les dames a Zauchensee.

 

Agenda :

Cinéma : 18h Adieu Monsieur Haffmann, 21h 355 [VF]